Pêche en rivière

Quelles sont les astuces pour pêcher des poissons dans un lac ?

Pêcher des poissons est un passe-temps intéressant pendant les sorties familiales du week-end. Non seulement vous aurez du plaisir à passer un bon moment en famille, mais vous obtiendrez également des poissons frais pour garantir un repas complet. Alors que vos enfants adorent l’eau, profitez de l’occasion pour les initier à la pêche. Vous n’avez qu’à rejoindre un lac à proximité de votre maison de campagne. Nous proposons quelques conseils pratiques pour les amateurs de la pêche.

Localiser les poissons

Pêcher des poissons sans bateau est un défi. Par ailleurs, vous vivrez des moments inoubliables avec votre petite famille. Vos enfants aimeront bien collectionner les leurres puis apprendre à lancer la canne à pêche. Lorsque vous arrivez sur le lac, il convient de trouver une zone prometteuse pour démarrer votre séance de pêche en famille. Vous pouvez rester au bord du lac ou de prendre un canoé pour repérer la localisation des poissons. Si vous allez rejoindre un lac de type réservoir, repérez les entrées et sorties des rivières. Il s’agit généralement de la source d’eau froide qui abrite les poissons.

Au printemps et à l’automne, la plupart des poissons parcourent les rivages des lacs. Lancez votre canne à pêche sur les rebords du lacs, sans exploiter la profondeur du lac. Par contre, en été, les poissons rejoignent le fond de l’eau afin de bénéficier d’une température froide. Vous devez ainsi cibler le bassin le plus profond du lac. Une fois que vous pouvez localiser le premier poisson, votre quantité de capture ne cessera de monter en flèche.

Après vos longues heures de pêche, vous pouvez profiter de l’occasion pour réaliser quelques activités nautiques. www.sportland.fr vous propose des astuces sur les meilleurs sports à pratiquer sur l’eau et même sous l’eau.

Choisir la technique de pêche

Il existe différentes techniques de pêche. La sélection de la méthode à appliquer dépend entièrement de votre équipement et de votre savoir-faire. La technique la plus fréquente s’avère la pêche à la ligne morte. Vous aurez à utiliser une canne à pêche appâtée et d’attendre que le poisson le morde. Cette option est la plus facile à réaliser pour les amateurs de la pêche. Par contre, il nécessite de la patience. Certains pêcheurs mettent quelques heures avant d’attraper un seul poisson.

Au cas où vous aimeriez accélérer le processus, misez sur la pêche à la mouche. Pour cette option, vos appâts seront des mouches artificielles. Les produits qui composent ces leurres attirent plus rapidement les poissons. Vous pouvez également essayer la technique de la pêche à la traine et de la pêche à lancer si vous voulez une grande quantité de poissons pendant la journée. 

Préparer les équipements nécessaires

Dès que vous envisagez d’organiser une partie de pêche avec votre famille, envisagez d’investir pour quelques équipements. Vous aurez besoin d’une canne à pêche équipée d’un moulinet, des fils, des boîtes pour les leurres et un panier ou une cuve pour placer les poissons. Dans certains cas, un sac de pesée s’avère nécessaire. Achetez des appâts adaptés au type de poisson que vous désirez piéger.

Pensez à louer une barque ou un navire de pêche si vous souhaitez pêcher au milieu du lac. Dans ce cas, n’hésitez pas à prévoir une boussole et un plan du lac pour éviter de vous perdre. Vous devez également mettre des vêtements appropriés à la nage en cas de difficultés. Côté sécurité, des gilets de sauvetage seront obligatoires si vous embarquez des enfants à bord du canoé. N’oubliez pas d’apporter des collations et de l’eau pour votre équipage.

En fin de partie de pêche, lavez tous les accessoires que vous avez utilisés. Il est possible de congeler les restes d’appâts, sauf s’il s’agit des leurres naturels. Ils pourront encore servir pour la prochaine fois.

Bien sélectionner l’appât

L’appât sert principalement à attirer les poissons. En l’attrapant, les poissons vont être piégés et vous aurez l’opportunité de remplir votre panier. D’habitude, les pêcheurs misent sur des appâts naturels comme les vers de terre et les asticots. Vous pouvez choisir des graines si vous n’avez pas le temps de creuser dans votre jardin. Vous trouverez principalement le lupin, la noix tigrée et le maïs auprès des revendeurs d’articles pour la pêche. Par ailleurs, il existe également des leurres artificiels. Ils rassemblent des produits qui attirent efficacement les poissons.

Si vous tentez de pêcher particulièrement de la truite, vous avez intérêt à sélectionner des appâts flottants. Ce type de poisson se nourrit généralement vers le haut. Par contre, pour atteindre des carpes, misez sur des bouillottes qui arrivent à la profondeur de l’eau. Ce poisson mange de la nourriture qui se situe au fond du lac. La sélection de l’appât dépend ainsi du type de poisson que vous aimeriez attraper.

  • Truite : Appât flottant ;
  • Bar de roche : vers, larves, insectes ;
  • Carpe : Bouillottes, boulettes de fromage, céréales, maïs ;
  • Poisson-castor : vers, écrevisses, serpentins ;
  • Tête de taureau : vers, insectes, appâts puants.

Vous aurez à remplir un petit récipient avec l’appât de votre choix afin de garantir plusieurs plongées de votre canne sous l’eau. Plus vous aimeriez obtenir des poissons, plus vous devez emmener une grande quantité de leurres. Si vous n’avez que quelques minutes de pêche devant vous, trichez avec l’appât. Les bons pêcheurs du dimanche mélangent des graines et des bouillottes.

Repérer le bon moment

Il est important de considérer le moment idéal pour lancer votre canne à pêche. Certains poissons exploitent le lac au bon matin pour trouver de la nourriture alors que d’autres attendent la lumière du soleil de midi pour ramasser des aliments. Afin d’éviter de patienter des heures avant d’obtenir le premier poisson, il est conseillé de commencer la pêche entre 10 et 14 heures. Si le lac présente une entrée ou une sortie de ruisseaux, vous pouvez continuer la pêche jusqu’à la fin de l’après-midi.

Afin d’éviter de rentrer chez soi avec un panier vide, il convient de regarder la météo. La partie de pêche sera mauvaise en période glaciale, de canicule et de pluie.

Obtenir des autorisations au préalable

Avant de passer à la pêche, assurez-vous que le lac de votre destination abrite des poissons frais et sains. Avec la pollution de l’environnement, certains lacs sont interdits à la pêche. Pour ce cas, vous serez confronté à des poursuites judiciaires.

Si le lac de votre choix reste ouvert à la pêche, il est prudent de demander une autorisation auprès des responsables qui s’occupent de la localité. Vous serez probablement soumis à quelques règlementations. Par exemple, vous n’aurez pas le droit de pêcher dans la période de fécondation de poissons.

Montre plus

Hervé

J'aime particulièrement la pêche à la truite et au saumon pendant les bonnes périodes. Je vais toutefois régulièrement pêcher en mer quand je le peux !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close