Technique de pêche silure

Un monstre ! Ce carnivore d’eau douce peut atteindre en France 2,50 mètres pour un poids de 250 kilos.
Originaire du Danube, le silure glane a colonisé pratiquement tous nos fleuves et quelques rivières.

Le silure se pêche de préférence en barque. Il se trouve au fond et on le fait monter sous le bateau en tapant la surface de l’eau avec une sorte de ventouse appelée « klonk ».
Le silure se pêche au ver, au vif ou au mort posé, aux leurres de grande taille. Le silure est le poisson record des eaux douces françaises.



Technique de pêche aux leurres souples

Les leurres souples sont un excellent moyen de prendre du carnassier, en eau douce ou en mer. Le leurre souple a cet avantage qu’il est… souple ! Et donc que même par très faible courant, même sans l’animer, il produit more »

Technique d’animation des leurres de pêche

Que ce soient des leurres souples ou leurres durs, que l’on pêche en mer ou en eau douce, il est souvent inefficace de manœuvrer un leurre par un simple lancer/ramener. Le leurre ressemble à un poisson, certes, mais ce n’est more »

Technique de pêche aux leurres

Les carnassiers sont sans doute les plus intéressants des poissons à pêcher, les plus combattifs. Comme ils chassent de petites proies, on peut les leurrer avec des poissons artificiels ressemblant à leur pitance habituelle. La plupart des termes techniques relatifs more »

Technique de pêche au mort posé

Cette technique, très efficace et peu contraignante, consiste à laisser reposer sur le fond une ligne avec comme appât un poisson mort. Cette façon, de pêcher a l’avantage d’être peu fatigante, tout comme la pêche au vif, et est recommandée more »

Technique de pêche au vif

La pêche au vif, notamment pour le brochet, est un grand classique.  Il s’agit de proposer au carnassier un appât vivant bien alléchant, une proie facile car presque immobilisée par la ligne. C’est une pêche statique, pas fatigante, et ne more »