Uncategorized

Pêche de la Sériole : Matériels, astuces, techniques !

La sériole est un poisson que de nombreux chasseurs sportifs et sous-marins rêvent de capturer. En effet, il s’agit d’un des plus gros prédateurs vivant notamment dans les eaux méditerranéennes. Pouvant mesurer jusqu’à 2 mètres et atteindre les 80 kg, la Sériole est un puissant carangidé dont la pêche nécessite la mise en pratique de certaines techniques idoines. De plus, toutes ces pratiques requièrent l’utilisation d’un équipement de choix et la mise en œuvre de quelques astuces infaillibles. Retrouvez dans ce guide tout ce qu’il faut savoir sur la pêche de la Sériole.

Conseils pratiques sur la capture de la Sériole

Généralement, tout chasseur doit bien connaître son gibier pour pouvoir le capturer. La Sériole est en effet un gibier d’eau aux caractéristiques très particulières.

Connaître la Sériole pour mieux la pêcher

La Sériole est très souvent confondue avec la liche, un autre poisson à la morphologie similaire. Elle se distingue de cette dernière par son corps plus allongé, ovale et comprimé sur les côtés. Elle possède également un autre signe distinctif : une bande sombre qui traverse son œil.

Aussi rapides que puissants, les Sérioles évoluent ordinairement dans les eaux profondes. Cependant, elles remontent vers la surface du printemps à l’automne où on peut les observer sur des postes de 15 à 45 mètres de profondeur, en plage ou le long des digues. La Sériole est un poisson qui compte sur sa force, ce qui fait qu’elle est assez difficile à pêcher. Concrètement, les petites Sérioles sont assez réactives aux leurres de lancer. Mais, il faudra changer les leurres ou votre position après les premières prises puisqu’elles savent vite repérer le pêcheur. À l’âge adulte, les techniques classiques fonctionnent moins pour capturer ces prédateurs redoutables.

Dans tous les cas, la Sériole reste un poisson doué d’une combativité sans pareil au bout d’une canne. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de se munir du matériel adéquat pour en venir à bout.

Le matériel nécessaire à la pêche de la Sériole

Pour réussir la pêche de la Sériole, il est important de bien s’équiper. Parmi les indispensables en termes d’équipement, il faut généralement prévoir :

  • Une canne à pêche ;
  • Un moulinet ;
  • Une tresse de pêche ;
  • Un ensemble de leurres ;
  • Un hameçon ;
  • Un sondeur.

De façon précise, le montage de ces différents éléments pour pêcher la sériole dépend de la technique à utiliser. Toutefois, à cause de sa robustesse il faut prévoir un matériel conséquent pour arriver à faire des prises. Certes, il est possible de capturer des Sérioles juvéniles de quelques kilos, mais il faudra les relâcher systématiquement.

En ce qui concerne la canne à pêche, je vous conseille celle-ci : la canne Proteus Boat de Daiwa. Conçue pour des pêches moyennes en bateau, cette canne Megaforce Boat est l’idéal pour une chasse à la pose sur bateau ou une chasse en main. Elle est équipée d’anneaux tripattes de haute qualité et d’un porte-moulinet tributaire.

Quant au moulinet, je vous préconise une merveille de la marque Browning : Uni Cool Trolling LH. Il s’agit d’un modèle unique à tambour tournant avec des fonctions classiques. Cette bobine de pêche est très pratique, car elle est équipée d’un compteur de fil qui pourra vous aider à retrouver la bonne profondeur de pêche. De plus, elle dispose d’un antiretour infini et d’une vitesse de freinage importante pour affronter des sérioles de plusieurs dizaines de kilos.

Pour la tresse de pêche ou le fil de pêche, je vous recommande un fil flurocarbone. Celui-ci de la marque Varivas est très pratique pour une partie de pêche de la Sériole : Dead Or Alive Fluoro Carbon. En effet, le fil flurocarbone possède un indice de réfraction à la lumière semblable à celui de l’eau. Ainsi, une fois immergé, il devient pratiquement invisible. De plus, cette tresse de pêche est très résistante à la traction, ce qui en fait un élément de choix, connaissant la puissance hallucinante des Sérioles. Concrètement, lorsqu’elles sont piquées, elles ont tendance à chercher le fond afin de frotter le fil sur la roche.

De plus, les leurres sont souvent utilisés pour pêcher la sériole. Il en existe une multitude, sachant que ce prédateur est friand des céphalopodes et des poissons pélagiques comme les sardines ou les maquereaux. Voici deux valeurs sûres que je vous propose d’utiliser : les Leurres Jackson Pintail EZ et le kit Turlutte Octopus JIG. Ces leurres sont conçus pour résister aux espèces les plus agressives. La deuxième turlutte proposée est d’ailleurs idéale pour la pêche verticale. Avec les bons mouvements, il est très difficile aux sérioles d’y résister.

Vous pouvez garnir ces leurres des tridents suivants en guise d’hameçon : Triple Vmc O’Shaughnessy. Ils disposent en effet d’une haute teneur en carbone avec des bouts ultras pointus.

Pour pêcher tel un professionnel, vous pouvez vous munir d’un sondeur. Cet équipement ne remplace pas en soi votre matériel de pêche, mais il s’agit d’un outil technologique qui permet au pêcheur de gagner du temps. Concrètement, il renseigne sur la profondeur, la température, la structure du fond et l’emplacement des poissons. Je vous conseille le kit Deeper Pro+ Sondeur Noir, car il est très pratique et multifonction. De plus, il offre des caractéristiques, comme une connexion WiFi ou encore un GPS, utiles pour la pêche du bord et la pêche en bateau.

Les techniques de pêche de la Sériole

Il existe plusieurs techniques pour pêcher la sériole. Celles qui sont les plus utilisées sont :

  • La pêche au vif ;
  • La pêche au Jig :
  • La pêche à la traîne ;
  • La pêche avec des filets tournants ou dormants ;
  • La pêche en exotique.

 

Comment pêcher la sériole au vif ?

La pêche au vif encore appelée « pêche au fireball » est l’une des techniques les plus utilisées pour capturer la sériole. Elle permet de placer le vif à la profondeur souhaitée pour attendre la touche. C’est une évidence que la sériole raffole des calamars. Vous pouvez donc utiliser un calamar en guise de vif pour votre pêche au fireball. Lorsque vous immergez votre montage, il faudra le remonter à environ 10 m du fond. Ensuite, il ne vous restera qu’à explorer toutes les couches d’eau jusqu’à la mi-hauteur.

Le jigging, une technique parfaite pour capturer la sériole.

La pêche au jig est une technique adorée par les pêcheurs sportifs. En effet, les leurres sont très efficaces pour pêcher la sériole. Avec cette technique, il faudra utiliser des ensembles jigging lourds d’un minimum de 50 lb et les jigs devront peser entre 150 et 300 g.

Cette technique peut être utilisée en speed ou en slow jigging. La première est d’une extrême violence. Il faut donc s’y préparer avec un matériel de taille. En mode slow jig, le leurre est manié lentement pour produire des effets qui ne laisseront pas les sérioles indifférents. Par ailleurs, certains pêcheurs préfèrent chasser la sériole au popper. Cependant, cette technique exotérique est moins concluante sur les côtes que dans les Alpes-Maritimes.

La traîne classique pour capturer les sérioles

La pêche à la traîne est une technique ancestrale assez efficace. Elle consiste à naviguer en bateau à vitesse modérée en traînant un ou plusieurs vifs près du fond. Elle se pratique souvent sur toute l’année près des côtes avec de meilleurs résultats en septembre et en décembre.

D’autres infos utiles pour réussir sa pêche de la sériole

Les sérioles sont des poissons uniques en leur genre. Pour optimiser les captures, il existe quelques astuces que vous pouvez utiliser.

À partir du mois d’avril jusqu’en hiver, les sérioles sont plus accessibles, mais l’automne reste la période la plus propice. Jeunes, elles se déplacent en bancs et, à l’âge adulte, elles deviennent solitaires. Le lever et le coucher du soleil restent les périodes les plus favorables pour une pêche mémorable.

La sériole est présente dans plusieurs mers du globe. Bien qu’on la retrouve fréquemment entre 20 et 70 mètres près de la surface, elle peut aussi naviguer à plus de 350 mètres de profondeur.

Que retenir de cet article sur la pêche à la sériole ? Pêcher à la sériole est une activité passionnante. Avec la puissance de ce poisson, une pêche méthodique avec un matériel résistant est de rigueur. En plus de l’expertise qu’elle requiert, la pêche de ce gros gibier d’eau nécessite pour ainsi dire un effort physique notable. Mais, en utilisant les techniques comme la pêche au jig ou au vif, la pêche en traîne lente ou avec des filets, les résultats sont satisfaisants.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close