Technique de pêche au broumé

La pêche au broumé se pratique en Méditerranée, pour la bonite,  la pélamide, le thon. Parfois aussi pour le maquereau.
C’est une pêche qui se pratique uniquement en bateau, assez loin des côtes. Il existe des postes à broumé, généralement sujets à embouteillages de bateaux.
C’est une pêche qui s’effectue au mouillage sur des fonds compris entre trente et soixante-dix mètres : il s’agit de faire venir à soi des poissons pélagiques ayant l’habitude de se déplacer très vite. On utilise pour cela un amorçage : le broumé.

Le matériel :
L’idéal est d’employer une canne et un moulinet à jig, bien costauds.
Comparer le prix des cannes et les prix des moulinets
On garnira le moulinet de nylon plutôt que de tresse, 40/100 ou 30/100 si on veut de plus beaux combats.
On pêche soit au bouchon coulissant, soit en laissant dériver une ligne en fluorocarbone, légèrement plombée ou non, avec un simple hameçon et une sardine.

Le broumé :
C’est un mélange de sardines broyées et hachées, de pain, d’huile. On peut le préparer soi-même (bonjour l’odeur !) ou l’acheter tout préparé en magasin de pêche.
On pratique un peu comme dans l’amorçage en rivière : on jette des boulettes dans la mer, l’odeur très forte de la sardine devant attirer les carnassiers.

Le but est de créer une sorte de traine d’odeurs alléchantes, oui comme dans dessins animés, lorsque le chat ou le chien suit une odeur à la trace.
Et parmi les bouts de sardines qui sont autour de votre bateau, certains sont piégés : la sardine contient un hameçon, relié à votre ligne, reliée à votre canne…..

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
Technique de pêche au broumé, 10.0 out of 10 based on 4 ratings
Cette technique de pêche est utilisable pour : technique de pêche en mer en bateau, technique de pêche en mer méditerranée et pour ces espèces de poissons : , , , .