Uncategorized

Pêche au jig : matériels, astuces, techniques !

La pêche est un univers qui bouge et qui se transforme rapidement. Cette évolution se manifeste essentiellement par l’invention de nouvelles techniques de pêche qui permettent aux pêcheurs de vivre pleinement leur passion en utilisant du matériel très pratique et efficace. On distingue aujourd’hui différentes techniques de pêche, dont la pêche au jig. Originaire de « l’Empire du soleil levant », cette technique est sans aucun doute la plus répandue sur le globe, en raison de sa capacité à faciliter la capture de poissons nobles. Si un grand nombre de pêcheurs se tournent aujourd’hui vers cette technique de pêche, c’est surtout parce qu’elle permet d’explorer de nombreuses zones de pêche et de prendre une large variété de poissons. Si vous venez de découvrir cette technique et que vous avez des difficultés à vous doter du matériel nécessaire ou que vous recherchez des astuces pour améliorer vos rendements, vous êtes au bon endroit. Découvrez ci-dessous l’essentiel pour passer de bons moments de pêche au jig toutes les fois que vous êtes au bord de l’eau.

Le matériel nécessaire pour la pêche au jig

Assez critiquée à ses débuts, la pêche au jig a su s’imposer avec le temps en raison de sa grande facilité et de son côté sportif. Que vous soyez un professionnel de cette technique de pêche ou que vous soyez un particulier en quête d’un moyen de se divertir en mer, il existe des matériels indispensables dont vous devez vous doter. Pour commencer, sachez que les outils à utiliser pour la pêche au jig présentent quelques particularités incontournables. Il s’agit en effet d’équipements indispensables sans lesquels il vous sera impossible de pratiquer cette technique de pêche. Mieux, sans ces outils, vous allez certainement louper tous vos ferrages et passer à côté de votre pêche. En dehors des équipements basiques (hameçons, jigs, émerillons, etc.), il sera nécessaire de vous munir d’autres outils.

La canne

À la fois souple, robuste, légère et puissante, la canne est un équipement incontournable si vous souhaitez pratiquer la pêche au jig. En effet, ce matériel offre une grande vitesse d’exécution avec une énorme précision. En l’utilisant comme il le faut, vous pouvez avoir plus de poissons au compteur en fin de journée sans pour autant vous épuiser physiquement.

En fonction de vos besoins, vous pouvez opter pour une canne courte pour la pêche au jig. Elle offre l’avantage d’être très pratique pour les pêches de proximité ou de milieux encombrés. C’est aussi la canne idéale pour skipper et pour faire des pêches en float tube. Si vous cherchez plutôt à avoir un meilleur contrôle des lancées pour pêcher sur de grandes distances, vous ferez mieux de choisir une canne longue. Son bras de levier assez développé sera suffisant pour lancer plus loin (même avec le vent en face) et pour ferrer un grand nombre de poissons. Il vous revient seulement de bien définir la longueur et le tour est joué !

Le moulinet

Généralement à tambour fixe, le moulinet est un équipement spécifique et indispensable pour la pêche au jig. S’il n’est qu’une simple réserve de fil pour certains pêcheurs, il faut pourtant dire que ce matériel représente pour d’autres la solution parfaite pour une bonne pêche en profondeur. Pour plus d’efficacité, il est préférable de prendre un moulinet avec un ratio élevé. Ce choix vous permet entre autres de bénéficier d’un meilleur ferrage lors d’une touche à revenir et de ramener facilement votre leurre pour relancer plus rapidement. Notez par ailleurs que ce type de moulinet offre une bonne récupération de la bannière entre deux phases d’animation.

La tresse

Ce matériel est notamment utilisé pour garnir le moulinet afin de mieux attirer les poissons. Pour un meilleur résultat, il est conseillé de privilégier une tresse de 300 m qui soit équipé d’un système d’étalonnage pouvant changer de couleurs au fur et à mesure que vous avancez. Cette action vous permettra en effet de bien connaitre et de moduler la profondeur d’évolution de vos leurres. Optez pour une tresse bien souple et lisse afin de faciliter le passage entre les anneaux pour une excellente pêche au jig.

Quelques astuces pour une bonne pêche au jig

Version moderne de la pêche à la dandinette, la pêche au jig consiste à pêcher à la dérive. Pour ce faire, il est important d’animer verticalement les leurres sous l’action de la canne afin d’attirer les carnassiers. Bien pratiquée, cette technique de pêche permet généralement de prendre de gros poissons comme :
  • le gros loup ;
  • la sériole ;
  • le pagre ;
  • le denti ;
  • la liche ;
  • etc.

En vous dotant du matériel adéquat, vous pouvez pratiquer la pêche au jig sur les fonds d’environ 200 mètres. S’il est vrai que cette technique de pêche peut se pratiquer dans n’importe quelle zone, il faut pourtant dire que les zones à épaves et les postes présentant d’importantes variations de relief sont à privilégier. En fonction des caractéristiques de votre lieu à prospecter, vos tresses seront d’une grande aide pour garder les carnassiers près de votre bateau. Je vous conseille d’utiliser en particulier le leurre suivant : https://www.amazon.fr/gp/product/B01JVT14I2/ref=s9_acsd_top_hd_bw_bXV1V9_c_x_1_w?pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_s=merchandised-search-3&pf_rd_r=35BE3A87CGJRQ2K6AMYY&pf_rd_t=101&pf_rd_p=de74be4f-db42-57af-a1ad-44adf0304453&pf_rd_i=495013031 du fait de sa souplesse et de sa capacité à attirer différentes espèces de carnassiers.

Bon à savoir pour l’animation du jig

En pêche au jig, il est possible de capturer différentes sortes de poissons, quelle que soit leur taille. En effet, cette technique de pêche se pratique à l’aplomb de la canne et il est important d’animer son leurre juste au-dessus du fond tout au long de la dérive du bateau. Sachez donc que les résultats de votre pêche au jig dépendent de l’animation de vos leurres. En fonction de la taille du jig que vous utilisez, il sera nécessaire d’avoir une canne bien bien souple pour l’animer correctement. Pour ce faire, il faut d’abord utiliser un sondeur pour repérer de la vie sous votre bateau avant de laisser descendre votre jig en direction de la zone ciblée. Ensuite, il faut commencer à animer le jig en faisant une relevée progressivement accélérée pour exciter les carnassiers se trouvant dans la zone.

Quelques techniques pour pêcher au jig

La pêche au jig est une technique de pêche à la fois efficace en eau douce et en mer. Elle permet en effet de prendre de nombreuses espèces de carnassiers incapables de résister longtemps à l’attrait du jig. En fonction de la zone, vous pouvez opter pour le jigging vertical ou pour le jigging au lancer.

Le jigging vertical

Pour jigger verticalement, il est indispensable de faire couler le jigger à la verticale de sorte à favoriser une bonne animation. Pour ce faire, vous devez adapter le poids du jig au courant et à la profondeur. En outre, il est recommandé d’utiliser une tresse de profil rond comme corps de ligne pour une bonne prise au courant. Avec cette technique, vous pouvez parfaitement vous concentrer sur une zone spécifique pour capturer différentes espèces de poissons de fond. Il s’agit notamment des poissons qui évoluent généralement dans un espace étroit lorsque les conditions en mer ne leur sont pas favorables.

Le jigging au lancer

Pour jigger au lancer, il convient de faire couler le jig dans un premier temps et de remonter obliquement la canne. Vous pourrez alors reprendre une animation verticale pour prospecter facilement avec vos jigs dans des zones difficiles d’accès.

Pour une meilleure expérience à la pêche au jig, il est recommandé d’essayer différentes vitesses de remontée. Vous pouvez par exemple faire des pauses lors de la descente, en pinçant régulièrement la tresse. Cette action vous permettra d’attirer un grand nombre de poissons curieux grâce à l’attrait du jig.

En faisant la pêche au jig, vous pourrez capturer des poissons dans n’importe quelle zone, peu importe la saison. Vous avez désormais entre vos mains les informations nécessaires pour une pêche assez fructueuse toutes les fois que vous allez sur l’eau. Alors, si vous n’avez pas encore adhéré au principe du jigging, je vous conseille de très vite essayer. Il s’agit en effet d’une pêche sportive qui vous réserve de nombreuses surprises !

Montre plus

Articles Liés

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close