Technique d’animation des leurres de pêche

Que ce soient des leurres souples ou leurres durs, que l’on pêche en mer ou en eau douce, il est souvent inefficace de manœuvrer un leurre par un simple lancer/ramener.
Le leurre ressemble à un poisson, certes, mais ce n’est pas suffisant. Il faut savoir que le carnassier ne s’attaque pas à n’importe quel proie : comme tout prédateur, il fait le rapport entre l’apport calorique de la proie et l’énergie dépensée pour l’attraper. Il s’attaquera donc de préférence à des poissons malades ou blessés, moins fatigants à capturer.
leurre peche carnassier

Le but d’une animation de leurre est donc de simuler la nage maladroite d’un poisson blessé.

Il convient donc de varier ses animations : court/long, rapide/lent, des tirées et des relachers, des moments d’arrêt, des changements dans la hauteur et la position de la canne. et bien sûr de fréquents changements de leurre.

A tout moment, le pêcheur doit « sentir » son leurre, savoir où il est, et comment il nage.

Il y a différents types d’animations que nous allons détailler ici. Là encore, ce sont des termes en anglais, mille excuses, mais ce sont les américains qui ont perfectionné la pêche aux leurres, notamment pour le black bass.

Jerking
Le jerk est une animation qui s’obtient par un mouvement sec de grande amplitude avec la canne qui va de haut en bas, désaxant ainsi la nage du leurre et lui faisant faire des mouvements désordonnés de droite et de gauche.

Twitching
Le twitch s’obtient par une ou plusieurs petites accélération de la canne généralement de droite à gauche, scion pointé vers le bas, ce qui a pour effet de faire tressauter le leurre, et agiter ses bille s’il en est pourvu.

Stop’n’go
Cette animation consiste à ramener simplement votre leurre en moulinant, et en laissant des poses plus ou moins longues du leurre sur place, avant de redémarrer.

Rolling et Wobling
Ces animations sont produites par la conception même du leurre, pas de mouvement à faire par le pêcheur. Le leurre roule sur lui-même ou frétille.

Walking the Dog
Littéralement « promener le chien » c’est une animation en zig-zag que l’on imprime aux leurres de surface type stickbaits. Le leurre va de gauche et de droite, tel un poisson en difficulté. Cette animation s’obtient en tenant la canne basse, tout près de la surface de l’eau, et en donnant de petits coups de cannes répétés de haut en bas.

Animation du popper
Le popper est un leurre fantastique qui donne de bons résultats et pêcher au popper est souvent spectaculaire.
L’animation de base est simple : lancez votre leurre et laissez se dissiper les ondes. Faites une tirée franche de gauche à droite ou de droite à gauche, en tenant la canne à l’horizontale : l’avant concave du leurre va produire un « pop ». et une gerbe d’écume. Moulinez un peu pour tendre la bannière, et faites « tremblotter » le leurre sur place pendant quelques instants. Puis recommencez une nouvelle tirée.

 

black bass pêche popper

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.8/10 (9 votes cast)
Technique d'animation des leurres de pêche, 8.8 out of 10 based on 9 ratings
Cette technique de pêche est utilisable pour : technique de pêche en barque, technique de peche en eau douce, technique de pêche en étang, technique de pêche en hiver, technique de pêche en lac, technique de peche en mer, technique de pêche en mer en bateau, technique de pêche en mer méditerranée, technique de pêche en rivière et pour ces espèces de poissons : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .